Accueil Article Le spoil : Une philosophie de vie/de fdp

Le spoil : Une philosophie de vie/de fdp

0
0
33

star-wars-10-tweets-funs-sur-les-risques-de-spoils-no-spoil-649En terme de pouvoir, on connait surtout l’argent et le sexe mais depuis plusieurs années, ce nouveau venu a vu le jour. Un pouvoir à la portée de tous, et qui dit « tous » dit aussi les plus cons d’entre nous. La chose la plus sournoise dans le spoil, c’est cette notion de relativité du temps. Doit-on attendre 1 semaine ? 1 mois ? 1 an ? Jamais ? ou dès la sortie ? Chacun à son avis mais entre gens raisonnables, les informations sont soient divulguées au compte goutte, soit après un avertissement du type « SPOIL ALERT ».

Pourquoi ressent-on un tel sentiment de puissance en sachant, avant les autres, quel tel ou tel épisode renferme un lourd secret ? Pourquoi le spoil est un tel phénomène de société pour que même le Figaro en parle (Et l’Express d’ailleurs) en parle ?

keep-calm-and-let-me-spoil-youAlors oui, je le dis, c’est une philosophie de vie. Vouloir savoir pour pouvoir gâcher. Pas forcément le faire, mais savoir que c’est possible. Et se sentir complice des autres qui savent, comme une société secrète remplie de frustrés qui prennent le seul petit pouvoir à leur portée. Tout ça, c’est une façon de pensée. Ne pas prendre le divertissement pour un simple divertissement mais pour une source de pouvoir. Nous vivons dans une société qui veut du divertissement. Nous avons aussi la chance de vivre une grande époque de création dans le domaine de la fiction. Beaucoup de films, de livres et surtout l’explosion des séries aux budgets de plus en plus importants. Donc de beaux scénarios. Donc… de multiples occasions de spoiler.

Après, au-delà du spoil évident du genre « Machin est le meurtrier », « Untel meurt », « Unetelle réapparait »… Il y a ce troll qui s’ignore, celui que personnellement j’ai envie de frapper fort fort dans le nez parce qu’il ne comprend même pas qu’il spoil ! Nous sommes TOUS cet emmerdeur potentiel. Il s’agit de celui qui dit simplement :

 

  •  Tu as vu l’épisode de ce week-end ?
  •  Non, pas encore ! Mais ne me dis rien hein !
  • Je te dis rien mais, c’est ENORME !!! ou « Non mais de toute façon, il est nul« 

e2a987f5fd4b5843cbcb772f81baa215--white-photography-photography-ideas

Mais c’est déjà du spoil, bordel de merde !!! Si je sais qu’un truc énorme se prépare ou qu’il est nul donc qu’il ne se passe rien, je ne mets pas devant ma télé avec la même attente. L’exemple le plus typique est l’épisode 9 de la saion 3 de Game Of Thrones, le Red Wedding qui a crystallisé le « je te spoil pas mais je te spoil » avec un beau « je te dis rien mais c’est un épisode de fou ! On s’y attendait tellement pas » —-> toi non, du con ! mais celui à qui tu dis ça, si ! Alors oui, il ne s’agit que d’une série, de discussions du lundi matin autour de la machine à café, mais gâcher ainsi ces petits plaisirs de la vie, c’est vraiment agir comme un trou du cul. Que ce soit pour les retardataires, les scénaristes, les acteurs… Chacun a droit à sa part de kiff sans qu’un blaireau qui se sent puissant vienne tout foutre en l’air. Et sache-le spoiler, tu n’en sors pas grandi, ni admiré, ni semblable à un gourou qui sait tout ! Non, tu deviens « le connard qui m’a spoilé et que j’éviterai chaque matin ».

D’ailleurs, pour les producteurs ou réalisateurs, j’aurais une suggestion, un test qui pourrait être intéressant. (Si ça n’a jamais été fait) :

Et si on créait une série et qu’au moment de la diffusion, personne à part le réalisateuret le monteur (en gros), personne (même pas wikipédia) ne sache le nombre d’épisodes qui, en plus, changerait à chaque saison. Un coup 9, l’année suivante 14, puis 6… Bref, un système qui rendrait la fin inattendue, surprenante ! Au-delà des contraintes d’argent ou des fuites, ça pourrait créer une attente et des réactions nouvelles ! Je dis ça…

Pour finir, une petite vidéo marrante qui nous rappellera à tous de grands moments de fuite :

Image de prévisualisation YouTube

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Bibliophage
Charger d'autres écrits dans Article

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Le talent : acquis, inné… ou autre ?

J’ai eu une discussion avec mon père sur « naît-on tous avec un talent (à…