Accueil Article Et si le théâtre faisait partie de nos vies dès l’école primaire ?

Et si le théâtre faisait partie de nos vies dès l’école primaire ?

0
0
36

Depuis quelques mois, je développe la facette « cours particulier » de mon métier.

trac-1280x640

Au départ, ce sont quelques élèves de mes différentes ateliers qui sont venus me demander s’il était possible de se voir en tête-à-tête pour effectuer un travail plus spécifique sur la prise de parole en public. Ils étaient étudiants, chefs d’entreprise, candidats à un poste demandant des entretiens professionnels… Pour chacun d’entre eux, j’avais établi un petit travail personnalisé mais toujours basé sur des exercices et jeux théâtraux.

DSC00956Et si, à la base, dès les premières années, on avait intégré une petite heure de théâtre ?

Quand je rencontre de nouveaux élèves, je commence avant tout par leur demander quel est leur rapport au public, à leur voix, aux regards des autres et à l’oral en général. Pour 95% d’entre eux, la source de cette « peur » vient du même endroit : l’école ! Les exposés oraux, les fucking poésies, les leçons à réciter devant les autres… Vous vous souvenez de ce truc qui vous bouffait l’estomac dès la veille du passage (voire bien avant la veille) et qui devenait presque douloureux le moment venu. Vous pouviez avoir travaillé comme des fous, le stress l’emportait et tout s’écroulait. Ajoutez à cela des professeurs parfois pas très psychologues qui faisaient durer le plaisir pour vous punir de ne pas avoir assez étudié, des camarades de classe qui se moquaient, une note catastrophique pour couronner le tout, et soudain l’optique de voir venir un nouvel oral vous plongeait dans l’horreur absolue.

Au lycée, je me souviens d’un professeur qui, pour nous punir, nous donnait des poésies à apprendre et à réciter. C’était un très bon prof et sa démarche n’était pas si mauvaise, mais l’oral devenait plus que jamais une punition dans le fond et dans la forme.

Pourquoi en faire une punition ? Un ennemi ? alors que l’oral peut être, DOIT ÊTRE, un allié tout au long de votre vie scolaire, professionnelle ou personnelle !

A l’instar de la musique et du dessin qui font parties, à juste titre, du programme scolaire, pourquoi n’y a-t-il pas de théâtre pour apprendre en s’amusant à accepter le regard de l’autre, à contrôler sa respiration à dédramatiser la présence d’un public, à gérer ses erreurs, découvrir ses forces pour s’appuyer dessus, déterrer ses faiblesses pour les améliorer ?

Le pire étant que je n’ai pas de réponse à cette question. Les quelques écoles dans lesquelles j’ai pu intervenir, grâce aux temps périscolaires ou par des initiatives trop rares de directeurs d’école, m’ont expliqué :

  • qu’il n’y avait pas de budget.
  • que lorsque qu’ils faisaient la demande, on leur faisait comprendre que c’était compliqué.
  • que si l’académie accédait à leur demande, d’autres écoles risquaient (sic) de faire de même.

Bref, on marche sur la tête !

prise_de_parole2La solution serait pourtant si simple. Une heure par semaine, d’abord à travers des jeux collectifs, sans enjeu pour comprendre que l’autre n’est pas une menace et qu’il peut même être un atout. Puis ensuite des jeux en petits groupes pour faire rire, raconter une histoire etc. Enfin des essais seuls en scène sur des choses ultra simples qui ne nécessitent pas forcément la parole. Au final, ce n’est même pas un affrontement, c’est un apprivoisement.

Aujourd’hui, les gens en ont marre de ressentir cette appréhension et passent à l’offensive ! Chaque mois, j’ai de plus en plus de clients/élèves qui viennent mettre fin à ses peurs en quelques séances.

Doit-on attendre d’être adulte pour régler ce problème ?

Et vous ? Parents, adolescents, anciens enfants traumtisés par ces moments de solitude face à la classe, qu’en pensez-vous ?

Retrouvez l’ensemble de mes ateliers et mes coordonnées pour des cours particuliers sur le site  www.bibliophage.fr

 

  • L’art : maîtrise de l’instant

    La notion du « Ici et Maintenant ». On m’en a beaucoup parlé p…
Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Bibliophage
Charger d'autres écrits dans Article

Laisser un commentaire

Consulter aussi

La censure a-t-elle tué le héro ?

Une discussion avec mon entourage m’a soudainement fait prendre conscience que l’évolution…