Accueil Article Mon livre de chevet : Je Suis Une Légende de Richard Matheson

Mon livre de chevet : Je Suis Une Légende de Richard Matheson

0
0
43

Je suis une legende

D’entrée, je vous prierais d’oublier le film du même nom avec Will Smith. Merci… 

Pour connaître Richard Matheson, il est indispensable de lire ce livre. C’est SON œuvre. Vous pouvez aussi vous intéresser à ses autres romans Le jeune homme, le temps et la mort, L’homme qui rétrécit ou encore La maison des damnés.

Adapté au cinéma en 1964, ce livre écrit 10 ans plus tôt met en scène un homme, peut être le dernier sur Terre. Robert Neville tente d’organiser sa vie, enfermé chez lui alors que dehors des hordes de créatures humanoïdes veulent sa mort. Un virus à transformé tout être humains en « zombies » (?) et lui seul semble être immunisé. Des artifices, que je vous laisse découvrir, empêchent les créatures d’approcher la demeure de l’hermite. Comment il survit, comment évolue sa psychologie, que doit-il endurer au fil des jours… Dans un livre plutôt court, l’auteur arrive à nous entrainer dans un flot d’espoir, de déception et de révélations ultra touchant.

Richard Matheson

Une facilité de lecture déconcertante et un personnage ne cachant aucune facette de l’Homme. Tout glisse parfaitement, rien d’inutile, chaque détail compte. La palette d’émotion qui fait l’Homme est retracée à travers toutes ses pages et presque palpable. Matheson jongle avec les styles, et on arrive à se demander si Neville écrit un journal intime, ou si l’auteur est dépassé par l’univers de son livre. Puis viennent les explications, Matheson redouble d’originalité pour nous servir des réponses audacieuses, cohérentes et inattendues. Avec une fin surprenante, les derniers paragraphes finissent en beauté et les 8 dernières phrases pourraient presque vous tirer quelques larmes tant les phrases sont bien tournées et les mots bien choisis.

Quand on pense que ce livre a été écrit en 1954, on comprend pourquoi Richard Matheson est devenue une icône. L’auteur n’est pas là pour expliquer d’où vient le virus, mais pour étudier la vie solitaire d’un homme. Un Robinson Crusoé coincé sur une île qui s’appelle la Terre. Comme dans son livre « L’homme qui rétrécit », Matheson aime décrire ce qui passe dans la tête d’un homme confronté à une situation extraordinaire. L’origine de cette situation n’est qu’anecdotique. Le dénouement ne l’est pas du tout…

Si vous voulez en savoir plus sur cet auteur, cliquez ici !

Si vous souhaitez acheter le livre, essayez là !

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Bibliophage
Charger d'autres écrits dans Article

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Bibliophage – le blog !

Y a pas de raison que le passage au monde professionnel (depuis déjà plusieurs années) m&r…